Marseille: Ce qu’il faut savoir sur le Red Bull Crashed Ice

Marseille: Ce qu’il faut savoir sur le Red Bull Crashed Ice

Like
295
1
jeudi, 12 janvier 2017
Actu Sportive

Vous avez déjà sûrement vu cette drôle d’infrastructure pousser petit à petit sur le Vieux-Port. Sur cette patinoire peu banale se tient les 13 et 14 janvier le Red Bull Crashed Ice, une course de patinage de descente qui promet d’être spectaculaire. Mais qu’est-ce qu’il va se passer au juste ? On vous résume ça en quelques coups de patin à glace.

Désolé, c’est complet… mais rien n’est perdu ! Si vous pensiez faire partie des 40.000 chanceux à assister à l’événement, navrez de vous dire que c’est râpé. Toutes les places – gratuites sur réservation – sont d’ores et déjà prises. Mais il reste la possibilité d’assister à l’événement dans une zone spécialement dédiée, quai du Vieux-Port.

Rendez-vous le 13 janvier à 17 heures pour un impressionnant prélude : le championnat du monde junior et la compétition freestyle. Puis, place à la cérémonie d’ouverture de Marseille Provence capitale européenne du Sport. La compétition officielle, de 19 à 22h, sera notamment précédée d’une parade – de 16h30 à 17h30 – et d’un feu d’artifice tiré à 18h30 depuis le plan d’eau du Vieux-Port et le fort d’Entrecasteaux

A savoir : deux écrans géants, place aux Huiles et près de la Grande Roue, diffuseront l’événement.

La piste géante est en cours d'installation

La piste géante est en cours d’installation – Mathilde Ceilles

Une compétition qui sonne comme un investissement Une grosse machine comme le Red Bull Crashed Ice a forcément un coût : pas moins de 2 millions d’euros. La ville de Marseille, la région PACA et la métropole ont chacune participé à la hauteur de 150.000 euros. « Les choses ont été votées en toute transparence », assure Richard Miron, adjoint au maire délégué aux sports.

L’objectif de la ville est clair : développer l’attractivité de Marseille, et donner un coup de pouce au tourisme phocéen qui a souffert des attentats. « On attend 150.000 touristes ce week-end, et sachant qu’un touriste dépense 80 euros en moyenne quand il vient chez nous… faites le calcul ! », affirme Dominique Vlasto, adjointe au maire chargée du tourisme.

 

« Ce n’est pas la sécurité qui va bouffer la fête » La formule de Richard Miron lors de la conférence de presse de présentation de l’événement résume bien la problématique. Dans le contexte tendu de l’Etat d’urgence, et compte tenu des nombreuses personnes attendues ce week-end sur le Vieux-Port, comment assurer la sécurité des spectateurs ? Outre des restrictions de circulation très strictes sur le Vieux-Port, la ville mobilise pour l’occasion 100 policiers municipaux, aidés de 750 marins-pompiers. En tout, un millier d’agents de sécurité sont réquisitionnés pour assurer la sécurité de l’événement.

Source: 20minutes, Mathilde Ceilles

 

One Comment

  1. Pingback: Générations Fréquence Mouv » Un hockeyeur marseillais va se tester sur le Red Bull Crashed Ice… Même pas peur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *